aperitif-repas-zero-dechet-ecolo

APÉRO ÉCOLO !

MEMPHIS vous donne, humblement, quelques pistes et conseils pour changer doucement vos habitudes, ou celles de votre proches, et proposer des fêtes qui respectent la planète ! Et si vous voulez une recette pour un apéro mexicain où chaque personne compose sa propre galette, c’est par ici ♥

quelques chiffres

– Plus de 40 % du plastique n’est utilisé qu’une fois, avant d’être jeté : 66,6 kg de déchets plastiques produits par personne et par an en France.

– 10 millions de tonnes de déchets sont rejetés dans la mer chaque année. Soit l’équivalent en poids de 55 000 Boeing. 73 % des déchets sur les plages sont du plastique.

– D’ici 2050, toutes les espèces d’oiseaux marins mangeront du plastique régulièrement.

– Depuis 2015, plus de 6,9 milliards de tonnes de déchets plastiques ont été produites. Environ 9 % ont été recyclés, 12 % ont été incinérés et 79 % ont été accumulés dans des décharges ou dans la nature.

– Les objets en plastique ne peuvent être recyclés plus d’une ou deux fois. Actuellement, seuls 10% des objets en plastique produits dans le monde sont recyclés, et ils nécessitent du plastique neuf à chaque fois.

Source : https://www.nationalgeographic.fr/le-plastique-en-10-chiffres

les idées reçues

♦ Consommer en vrac, c'est plus cher

FAUX ! Lorsque vous achetez des produits emballés, vous payez également……. l’emballage ! Il est très souvent moins cher de consommer les produits au vrac qu’emballés. Alors évidemment il y a toujours l’exception ; selon les produits, et les enseignes, il est possible que le vrac soit plus cher qu’un achat “classique”, mais il suffit là aussi de prendre quelques habitudes pour contourner cela et limiter les frais. On achète déjà la plupart de nos légumes sans emballages sans que cela nous interpelle, il est possible de l’appliquer à quasiment tous les produits.

♦ Les invités ne jouent pas le jeu...

Effectivement, si vos invités ne sont pas dans la même démarche que vous, il est possible qu’ils ne souhaitent tout simplement pas jouer le jeu. Ma technique ? Ne pas laisser le choix ! Alors non je ne bannis pas les gens s’ils arrivent avec une bouteille d’eau gazeuse en plastique chez moi… Mais j’impose de n’emmener que des certains produits en donnant des pistes, voire des listes pour les aiguiller, et selon la manière dont vous amenez la chose les gens voient cela un peu comme un défi et sont plus enclins à le relever ! J’ai de plus en plus de proches qui se donnent comme challenge de n’emmener que des choses sans emballages ou fait maison lorsqu’ils viennent chez moi, et apprécient l’approbation en retour, c’est devenu une sorte de jeu mais qui inconsciemment leur fait prendre conscience des enjeux petit à petit, et surtout modifie leurs habitudes.

Ne jamais braquer les gens en pointant ce qui vous paraît être de “mauvais comportements”, ou en les jugeant. Au contraire essayez d’apporter des informations concrètes sur les économies réalisées, les poubelles qui se remplissent moins, la qualité des produits…etc… Plutôt que de pointer le négatif !

Si malgré tout c’est un échec, vous pouvez demander une petite participation aux convives en échange de venir les mains vides ! Vous vous occupez des courses et ils participent en retour. Cela revient au même que s’ils avaient dépensé cet argent pour acheter leurs produits, mais au moins vous pouvez choisir les articles de votre choix. Si vous n’êtes pas véhiculé ou qu’il y a beaucoup d’invités, vous pouvez les charger de n’amener que leur boisson (sans plastique), et vous vous occupez du reste. Testé et approuvé !

Le matériel indispensable !

aperitif-repas-zero-dechet-ecolo

Vous n’y échapperez pas ! Si vous voulez des fêtes plus responsables la première des choses est de vous équiper une bonne fois pour toute. Rassurez vous, il s’agit d’acheter une fois les articles nécessaires puis hop plus besoin d’acheter à nouveau, formidable non ? Et oui, c’est le but du durable… Et c’est tout de même plus chouette que d’acheter un nouvel emballage jetable à chaque fois qui lui finira à la poubelle. 

QU’EST-CE QU’IL VOUS FAUT ?

– Des sacs vracs de différentes tailles pour les légumes, fruits secs, pain…

– Des contenants réutilisables pour le fromage, charcuterie, préparations…

– Des bouteilles en verre pour les huiles, vinaigres, vins, bières… Les liquides oui !

– Des pots de toutes tailles (avec couvercle vissable ou bien hermétique) pour les olives, cornichons, ail confit et autres gourmandises qui peuvent parfois couler.

L’essuie tout réutilisable, chez MEMPHIS c’est une couturière lyonnaise qui les fabriquent et propose des motifs colorés et modernes ♥ (il passe en machine évidemment). Pour toutes vos surfaces, et les invités maladroits !

– Le couvre plat en tissu enduit à réutiliser sans fin. Il permet de couvrir vos préparations, ou les restes après les festivités ! On retrouve notre couturière lyonnaise pour un assortiment de joli couvre plat chez MEMPHIS.

– Pas obligatoire, mais quand même très sympa : les pailles réutilisables ! Chez MEMPHIS on vous en propose une large gamme : inox, bambou (français !) ou verre (français également). Courbée, droite, en forme de cœur, large… Le plus dur sera de choisir 

Notez qu’il n’est pas nécessaire de tout acheter, vous pouvez conserver des bocaux, pots et bouteilles de produits achetés en magasin pour les réutiliser : moutarde, olives, huile, pâte à tartiner, crème, confiture…

Les achats alimentaires

aperitif-repas-zero-dechet-ecolo

Loin de moi l’idée de vous conseiller tous les magasins bio, vrac, éthiques de votre ville pour faire vos courses… A part la Biocoop où je vais recharger mes bidons de lessive, savons, produits ménagers, je vais en partie au marché, en partie en supermarché. Car oui il est tout à fait possible de consommer sans plastique même dans ces temples de l’emballage ! Et de compléter ensuite dans différents petits magasins bio et autres selon vos envies, et vos moyens.

Il y a de plus en plus de rayons vracs même dans les grands magasins, et les provenances sont indiquées (si vous ne souhaitez pas consommer des produits qui viennent de trop loin).

• J’achète la charcuterie, saucisse, pâté, viande, directement à la coupe. J’amène mes contenants en fonction de ce que je viens acheter, la personne fait la tare (il enlève le poids du contenant pour qu’il ne soit pas pris en compte sur le prix final) et c’est parti ! C’est biiiiiiiiiien moins cher que les produits emballés en rayon, d’une qualité supérieure, et en général la majorité des aliments sont français et de la région.

• Pour le fromage ça se passe plutôt au marché (dans mon supermarché il n’y a pas de fromage à la coupe), j’amène mes contenants et le fromager accepte sans problème de mettre les produits dedans.

• Pour les fruits secs (amandes, noix diverses, cacahuètes, cajou…), il y a du vrac un peu partout, pas d’excuses !

• Concernant les chips pas de conseil miracle… la grande majorité sont sous plastique. Dans mon supermarché la marque distributeur propose l’équivalent des Pringles dans des boîtes 100% carton/papier (même l’opercule oui !), avec tout de même 4/5 saveurs différentes. A vous de regarder un peu dans vos magasins habituels s’il existe des solutions alternatives… Sinon le vrac sera là aussi votre nouveau meilleur ami, chez Biocoop ils proposent des gâteaux apéritifs de plusieurs sortes à des prix très abordables !

L’autre solution est de faire les chips maison, il s’agit simplement de couper des tranches de pomme de terre bien fines à l’aide d’une mandoline et de les passer en friteuse ou dans un bain d’huile bien chaud à la poêle. Sinon un bon pain tranché fera parfaitement l’affaire pour remplacer les chips ! (vous pouvez frotter les tranches à l’ail et ajouter un filet d’huile d’olive avant de les faire griller au four ♥)

Les achats liquides

La-limonaderie-de-Paris-memphis-shop-lyon.avif

Côte boisson c’est finalement plus simple de faire attention ! Même si la tentation est grande d’acheter des bouteilles de sodas et autres jus en plastique, les alternatives sont de plus en plus courantes et dans beaucoup d’enseignes.

Pour le vin et la bière, ce ne sont pas les bouteilles en verre qui manquent ! Il est assez simple de trouver ce qu’il faut dans n’importe quel magasin sans se ruiner.

Pour les jus là encore il est quasiment toujours possible de trouver l’équivalent en contenant carton/papier ou bouteille en verre, on prend le temps de bien regarder, si si il y a ce qu’il faut !

• C’est surtout pour les “softs” que l’exercice se corse ! Coca, tonic, et autre ginger beer sont majoritairement disponibles en bouteilles plastiques dans les grandes enseignes. C’est pour ces produits ci qu’il vous faudra faire un petit “effort”. Mais surtout c’est aussi le moment d’être aventureux et pourquoi pas tester des saveurs nouvelles, ou redécouvrir le plaisir de certaines trop oubliées : limonade, sirop, pétillant aux fruits…etc… Pour les amateurs/rices de mélanges et autres cocktails, les limonades/sirops/pétillants se marient très bien avec les alcools blancs (gin, vodka, rhum). 

Et si vous ne souhaitez pas tenter l’aventure de la consigne (bouteille que vous remplissez et ramenez ensuite) privilégiez les canettes métalliques au plastique. Même si le métal n’est pas aussi bien recyclé qu’il le pourrait, cela reste une alternative au plastique.

Pour les têtus qui ne veulent pas abandonner leur Cola, il existe maintenant plusieurs enseignes qui proposent des bouteilles en verre de la célèbre marque ! Pour le tonic et la ginger beer là aussi il est toujours possible de trouver des solutions en verre sans trop de difficulté. MEMPHIS espère pouvoir bientôt vous proposer quelques boissons festives françaises et éthiques à des prix raisonnables.

Sans être un post sponsorisé, ni pour vous pousser à acheter dans les supermarchés plutôt que les commerces de proximité et enseignes plus responsables, il s’agit d’un simple constat ! Aujourd’hui il a encore beaucoup de gens qui font leurs courses dans ces grandes enseignes et pour qui c’est plus pratique de tout prendre au même endroit. Mais c’est parce que les gens ont commencé à consommer autrement, même au sein de ces grandes entreprises, que des choses bougent : proposition de vrac, retour de la consigne pour certains magasins, rayons et produits bio toujours plus importants, arrêt de la vente d’œufs en batterie…. et moult ! 

CHAQUE GESTE COMPTE ♥

Du coup, on change nos habitudes ? Aller, tout doucement...

Facebook
WhatsApp
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier